La nouvelle paroisse

archidiocese DÉCRET

 Suppression de la paroisse Saint-Roch de Sherbrooke
et rattachement du territoire de cette paroisse
à la paroisse Saint-Paul de Sherbrooke.

  • Considérant que Mgr Paul Larocque a érigé la paroisse Saint-Roch de Sherbrooke le 16e jour du mois de mars de l’an 1896;
  • Considérant l’unité pastorale s’étant établie entre la paroisse Saint-Roch et la paroisse Saint-Paul et le désir de consolider cette unité tant au niveau pastoral qu’administratif;
  • Considérant le consentement des membres des assemblées de fabrique de ces deux paroisses.

En conséquence, en vertu de notre autorité ordinaire, après avoir reçu l’avis du Conseil presbytéral de l’archidiocèse de Sherbrooke lors d’une consultation électronique tenue le 10e jour et le 14e jour du mois de juin 2019, nous décrétons ce qui suit :

  1.  Nous supprimons et déclarons supprimée, par les présentes, la paroisse Saint-Roch de Sherbrooke;
  2. Nous rattachons le territoire de la paroisse supprimée au territoire de la paroisse Saint-Paul de Sherbrooke à laquelle appartiennent les fidèles qui à ce jour, faisaient partie de la paroisse supprimée;
  3. Tous les biens de la paroisse supprimée seront transférés à la paroisse Saint-Paul qui sera aussi responsable des obligations contractées par cette dernière.

Le présent document sera rendu public par voie de publication, d’affichage ou de lecture dans les églises la Résurrection-du-Christ, Saint-Élie-d’Orford et Saint-Roch dans les quinze jours suivant sa réception.  Il entrera en vigueur le premier jour du mois d’octobre de l’an deux mille dix-neuf.

Donné à l’Archevêché de Sherbrooke, sous Notre signature, celle du chancelier et le sceau de l’archidiocèse, ce douzième jour du mois d’août de l’an deux mille dix-neuf.

Luc Cyr, Archevêque de Sherbrooke
Guy Boulanger, ptre, Chancelier


Voici quelles ont été les principales étapes du regroupement des paroisses Saint-Roch et
Saint-Paul

Message de l’abbé Steve Lemay, prêtre modérateur
des paroisses Saint-Roch et Saint-Paul

Chers frères et sœurs des paroisses Saint-Roch et Saint-PaulSteve Lemay_Couleur

La réorganisation pastorale de notre diocèse, un processus débuté il y a plusieurs années déjà, vise à adapter nos structures à la réalité actuelle. Les prêtres diminuent en nombre, les fidèles assistent moins nombreux et moins régulièrement aux rassemblements dans nos églises et la population est beaucoup plus mobile qu’autrefois. Heureusement, nous pouvons encore compter sur la générosité de nombreuses personnes engagées dans nos différentes communautés, mais nous devons prendre garde à ne pas les épuiser. Suite à la démission de l’abbé Mario Boivin, Mgr Luc Cyr m’a demandé d’assumer la charge de modérateur auprès des paroisses Saint-Roch et Saint-Paul. J’aurai donc à poursuivre le travail d’unification des paroisses, un chantier qu’il a coura-geusement entrepris. Je le remercie de continuer de se rendre disponible pour le ministère liturgique et sacramentel. Nous pourrons également compter sur les abbés André Giroux, Justin Muhima Ndoole et Jean Benoît pour ces précieux services rendus en soutien à notre vie spirituelle et communautaire.

La charge de « modérateur »

La charge de modérateur est différente de la charge de curé, non seulement au niveau du titre, mais également en ce qui a trait aux responsabilités. Bien qu’il soit appelé à travailler en équipe au quotidien, le curé a une responsabilité pastorale de premier rang dans la paroisse qui lui est confiée. Il arrive que plusieurs paroisses soient confiées à un même curé en situation de pénurie. Lorsque la pénurie s’aggrave ou en contexte missionnaire, il peut arriver que l’évêque confie une ou des paroisses à un groupe de prêtres qui agissent ensemble et dont l’un d’eux est modérateur. Toujours dans un contexte de pénurie touchant les pasteurs, il arrive qu’une ou des paroisses soient confiées à une équipe de laïcs mandatés et qu’un prêtre soit nommé modérateur. Ce dernier coordonne le travail de l’équipe et en est le répondant devant l’évêque. Les tâches sont alors réparties entre les membres de l’équipe et la présence limitée du prêtre modérateur fait en sorte qu’il devient davantage un soutien qu’un intervenant pastoral de première ligne, tout en ayant la même juridiction canonique et civile qu’un curé. C’est ce rôle de soutien que j’aurai à assumer auprès des communautés des paroisses Saint-Roch et Saint-Paul.

Les animateurs paroissiaux

M. Yvan Demers et Mme Lise Courchesne seront les deux animateurs paroissiaux et assumeront solidairement les responsabilités de la pastorale de première ligne, assistés d’autres personnes laïques mandatées par Mgr l’Archevêque. Je serai en communication constante avec eux et je m’assurerai du bon fonctionnement des structures paroissiales au service de la mission.

Un contexte exigeant et en changement

Je demeure donc curé des paroisses Bienheureuse-Marie-Léonie-Paradis et Sainte-Marguerite-Bourgeoys de Sherbrooke et c’est dans les communautés qui la composent que j’exercerai de manière régulière mon ministère, comme c’était le cas depuis maintenant presque deux ans. Cependant, je soutiendrai l’équipe pastorale de la nouvelle paroisse en participant à ses réunions, ainsi qu’aux réunions du conseil de fabrique. Est-ce à dire que rien ne change ou que rien ne changera à moyen et long terme? Certainement pas! Je peux actuellement compter sur la générosité de confrères retraités dont les capacités ne seront pas infinies, tout comme les miennes, par ailleurs. Le contexte actuel est exigeant pour les prêtres qui doivent faire le deuil d’une pastorale de proximité. En onze ans d’ordination, je n’ai jamais connu ce que c’est que d’accompagner une seule communauté et d’y être présent à tous les dimanches. Le fait de devoir vivre un ministère d’itinérance limite notre enracinement et notre disponibilité, ce qui peut souvent devenir source de souffrances. Toutefois, cela nous conduit à vivre une véritable coresponsabilité avec tous les baptisés, bien qu’ils soient eux-mêmes peu préparés à cette réalité missionnaire pourtant fondamentale dans l’Église. Nous savons que toutes les communautés n’auront pas les ressources financières et humaines leur permettant de s’adapter au contexte missionnaire qui est le nôtre. Des décisions courageuses et visionnaires devront être prises. Beaucoup a été fait, dans certains milieux plus que dans d’autres, mais il reste beaucoup à faire. Le but de ces quelques mots n’est pas de semer la crainte, mais bien de convaincre qu’il nous faut nous adapter avec confiance! Le plus difficile pour vos pasteurs ne réside pas dans les célébrations à présider ou même dans le travail à faire. Il est plutôt du côté des forces d’inertie, de la résistance devant les changements et de la menace de certains paroissiens qui affirment haut et fort qu’ils quitteront s’ils n’ont pas la messe à l’heure voulue dans le lieu voulu, même s’il faut pour cela dépenser les sommes dont nous aurons besoin pour soutenir l’évangélisation dans l’avenir. Il est là le véritable fardeau de vos pasteurs… Nous aurons l’occasion de réfléchir à tout cela prochainement.Croix_Ellipse

Prions ensemble pour que l’Esprit Saint nous guide et que nous soyons ouverts à son œuvre. Demeurons sereins et remplis d’espérance : Christ est ressuscité! À nous de vivre de cette bonne nouvelle et de la partager avec force, courage et joie!

Steve Lemay, prêtre 

Source : Semainier paroisses Saint-Roch et Saint-Paul, 24 août-1er septembre 2019


Stroch_Stpaul

Depuis le premier août 2019, les paroisses Saint-Roch et Saint-Paul comprenant les églises Saint-Roch, La-Résurrection-du-Christ et Saint-Élie-d’Orford cheminent résolument vers une fusion qui devrait être complétée le premier octobre 2019.  Une nouvelle équipe de travail vous accueille au presbytère Saint-Roch pour répondre à vos questions et vous offrir les services habituels.  Cette équipe est composée de monsieur l’abbé Steve Lemay (prêtre modérateur), Louise Beaulieu (secrétaire), Christian Beauvais et Marcel Laventure (concierges), Andréanne Lavoie (animatrice de pastorale), Lise Courchesne et Yvan Demers (coanimateurs responsables de la paroisse).  Au plaisir de faire votre connaissance !

Source : Infolettre St-Roch, 13 août 2019


Croix InriLa mission pastorale que nous avons entreprise n’est qu’à ses balbutiements. Il faut prévoir encore beaucoup de changements dans le contexte du regroupement des paroisses Saint-Paul et Saint-Roch. L’équipe pastorale de la nouvelle paroisse est déjà en place et les équipes d’animation des communautés Saint-Roch, La Résurrection-du-Christ et de Saint-Élie-d’Orford sont formées. Une nouvelle équipe de marguilliers sera élue lors d’une assemblée de paroisse à l’automne. Nous sommes invités comme disciples de Jésus à nous adapter à la nouvelle réalité et à vivre la mission pastorale dans un nouveau contexte d’évangélisation afin de mieux répondre aux besoins de notre monde.

L’heure est maintenant au repos. Le temps des vacances est le bienvenu. Il est important de refaire le plein d’énergie pour reprendre avec un souffle nouveau le dynamisme qui fait battre le cœur des communautés chrétiennes.

  • Merci à l’équipe pastorale qui nous permet de vivre la mission évangélique chez nous par des projets et des activités qui suscitent l’éveil et le développement de notre foi.
  • Merci aux marguilliers et marguillières qui voient au financement et au soutien de la mission pastorale.
  • Merci aux membres du comité de la pastorale sociale qui assurent l’organisation des activités de fraternité dans notre milieu.
  •  Merci aux membres du comité de la pastorale de la bienveillance qui prennent soin des personnes fragilisées.
  • Merci à ceux et celles qui offrent un service liturgique (sacristains et sacristines, lecteurs et lectrices, servants et servantes de messes, ministres de la communion, responsables de la collecte) et qui sont pour nous, un signe de la présence du Ressuscité.
  • Merci aux différentes associations, groupes et mouvements (Cursillistes, Chevaliers de Colomb, le Corps des Cadets) pour votre participation généreuse à la communauté chrétienne.
  • Merci au responsable du visuel, aux animateurs et animatrices de chants et aux présentateurs et présentatrices des images à l’écran qui nous permettent de vivre de belles célébrations dans la foi.
  • Merci à vous tous et toutes qui participez généreusement, de semaine en semaine. Merci pour votre soutien monétaire, vos prières, votre bénévolat dans la paroisse et dans la communauté. C’est un beau témoignage !

Source : Semainier paroissial St-Roch, 22 juin 2019


Depuis quelques semaines, bien des personnes s’activent à planifier le regroupement prochain des paroisses Saint-Roch et Saint-Paul. Les sujets de discussion ne manquent pas : la mise sur pied de la nouvelle équipe pastorale, la constitution des équipes d’animation pour chacune des communautés chrétiennes, l’aménagement des bureaux administratifs au presbytère Saint-Roch, la planification des parcours catéchétiques de la prochaine année pastorale et la réalisation d’un calendrier paroissial regroupant les événements marquants de nos trois communautés chrétiennes. Heureusement, pour réaliser ce projet de regroupement, nous pouvons compter sur l’engagement généreux de nombreux bénévoles et sur l’étroite collaboration de l’abbé Steve Lemay, prêtre modérateur de la nouvelle paroisse.

Source : Infolettre St-Roch, 10 juin 2019


Les travaux en vue du regroupement des paroisses Saint-Roch et Saint-Paul sont bien amorcés. Les animateurs responsables de la nouvelle paroisse, madame Lise Courchesne et monsieur Yvan Demers travaillent actuellement à la mise sur pied des équipes d’animation pour chacune des trois communautés chrétiennes (Saint-Roch, La-Résurrection-du-Christ et Saint-Élie-d’Orford) ainsi qu’à la constitution d’une équipe pastorale pour la nouvelle paroisse. Monsieur l’abbé Steve Lemay, prêtre modérateur a rencontré les animateurs responsables. Il a partagé sa vision de la situation et comment il entend être présent à la nouvelle paroisse. Le 27 mai, les conseils de fabrique seront réunis afin de voir aux questions techniques entourant la fusion administrative des paroisses et à l’installation des bureaux administratifs au presbytère de la communauté de Saint-Roch. Le 3 juin, les équipes pastorales se réuniront afin de mettre la table à de nouvelles façons de vivre une pastorale d’ensemble sur le nouveau territoire.

Source : Infolettre St-Roch, 27 mai 2019


Mot de Mario Boivin

Chers ami(e)s,

Vous le savez maintenant, le premier août 2019 marquera un passage important pour regoupementnotre paroisse et celle de Saint-Paul. Une nouvelle paroisse prendra graduellement forme et regroupera trois communautés chrétiennes : la communauté de Saint-Roch, la communauté de La-Résurrection-du-Christ et la communauté de Saint-Élie d’Orford ( la communauté de Notre-Dame-de-Liesse aura cessé d’exister le 1er août 2019).  Ce regroupement est le fruit d’un long cheminement et de plusieurs rencontres avec les équipes pastorales, les conseils de fabrique et les intervenants de première ligne avec notre Archevêque, Mgr Luc Cyr.

Lors de la rencontre tenue le 6 mai à la salle paroissiale, Mgr Luc Cyr a fait connaître ses orientations et ses nominations pour que la mission pastorale se vive pleinement.

  • Deux animateurs paroissiaux mandatés par l’évêque seront responsables de la nouvelle paroisse composée des communautés chrétiennes de Saint-Roch, La- Résurrection-du-Christ et de Saint-Élie d’Orford. Il s’agit de madame Lise Courchesne (15h / semaine) et de monsieur Yvan Demers (25h / semaine).
  • Madame Andréanne Lavoie, actuellement responsable des parcours catéchétiques à la paroisse Saint-Paul a été confirmée dans ses fonctions pour la nouvelle paroisse (20h / semaine).
  • Monsieur l’abbé Steve Lemay a été nommé « prêtre modérateur » de la nouvelle paroisse. Il portera un regard bienveillant sur la mission pastorale et il participera à l’administration de la nouvelle paroisse.
  • Des prêtres collaborateurs ont confirmé à ce jour un service pastoral.
  • Le bureau administratif de la nouvelle paroisse sera situé au presbytère Saint-Roch et regroupera la secrétaire, la responsable des parcours catéchétiques, les animateurs paroissiaux, les registres et les archives de la paroisse.
  • Quatre célébrations dominicales seront célébrées dans la nouvelle paroisse : Saint-Roch (samedi 16h et dimanche 8h30), La-Résurrection-du-Christ (dimanche 10 h 15) et Saint-Élie d’Orford (10 h 30).
  • La dissolution administrative de la paroisse Saint-Roch est planifiée pour le 1er octobre 2019 et l’érection de la nouvelle paroisse dans les 60 jours qui suivront.

Beaucoup de travail a été effectué depuis le début de l’année. Prochainement, la vie paroissiale et communautaire se poursuivra de façon différente, mais toujours sous le regard bienveillant de Jésus, le bon Pasteur.

Source : Semainier paroissial St-Roch, 18-26 mai 2019


Le mardi 5 février 2019, l’Archevêque de Sherbrooke, Mgr Luc Cyr, accompagné du vicaire général, monsieur l’abbé Guy Boulanger et de madame Anne-Marie Laffage, agente de pastorale, a rencontré les équipes pastorales et les conseils de fabrique des paroisses Saint-Paul et Saint-Roch.  Le but de la rencontre était de faire le point et de s’informer au sujet du projet diocésain de regroupement des paroisses Saint-Paul et Saint-Roch.  La rencontre a  permis de présenter à Mgr Luc Cyr les inquiétudes et de nombreuses questions en lien avec ce projet.  S’en sont suivi des échanges respectueux et constructifs.  Au terme de la rencontre, Mgr Cyr a réaffirmé son intention d’aller de l’avant avec le projet et de le réaliser avec les forces vives du milieu.  Il a invité les équipes pastorales et administratives à se tourner vers l’avenir et du même souffle, il nous a donné l’assurance du soutien des services diocésains dans la réalisation du projet de regroupement.


Regard : Comité interparoissial
Le 28 avril 2018

Depuis le mois d’octobre 2017, un comité interparoissial de six membres (3 personnes de Saint-Roch, 3 personnes de Saint-Paul) avait pour mandat le regroupement des 4 communautés chrétiennes sous l’égide d’une seule paroisse (Saint-Roch, Notre-Dame- de-Liesse, Saint-Élie, La Résurrection du Christ).

Le programme que le comité s’est donné est celui-ci :

Automne 2017

  • Lettre de Mgr Luc Cyr informant des orientations diocésaines en lien avec l’objectif.
  • Lecture de cette lettre aux membres des équipes pastorales concernées et ce, dans leurs milieux respectifs : assemblée de fabrique, équipe pastorale, comité de gestion.
  • Développer des collaborations pastorales. (Ex : pastorale de baptême).
  • Mettre en place des actions de visibilité.

Janvier 2018

Formation d’un comité de travail intercommunauté, regroupant des membres de chacun des lieux de culte concernés, pour établir un plan de travail :

  • Évaluation des ressources humaines et pastorales, des ressources financières et matérielles.
  • Mise en commun des célébrations liturgiques des temps forts de l’année
    (Exemple : Avent, Noël, Carême, Pâques).

Mise en place des instances paroissiales en devenir :

  • Membres de l’équipe pastorale.
  • Membres de divers comités.

Avril 2018

Nous savons qu’avec le regroupement, il y aura des changements à faire (heures des messes, le secrétariat, les personnes ressources, le financement, l’équipe pastorale pour répondre à la mission de la paroisse, le conseil de fabrique, les comités de gestion…). Une chose est certaine présentement : les finances des 2 fabriques sont précaires. Nous devons organiser des activités de financement, voir de très près aux dépenses. Les prévisions budgétaires de nos deux paroisses sont déficitaires : -25 000$ pour St-Roch et -50 000$ pour St-Paul. Avec ce regard, nous devons faire des choix qui sont difficiles.

Considérant :

  • La consultation faite auprès de plusieurs paroissiens;
  • La rencontre et l’échange sur les orientations pastorales dans le secteur ouest de la ville pour l’avenir (avec l’abbé Steve Lemay);
  • La volonté de ne pas hypothéquer la nouvelle paroisse davantage;
  • La fermeture des églises n’est pas une option voulue;
  • L’adoption d’une démarche plus modeste et progressive;
  • Le respect et le cheminement des petites communautés en place;
  • Le respect des personnes impliquées en pastorale;
  • La volonté de faire Église autrement;

Le comité interparoissial
Saint-Roch : Denis Roussin, Micheline Hudon, Mario Boivin, Ptre-curé
Saint-Paul : Lise Courchesne, Marie-Paule Samson, Henri-Paul Vincent


Mot du pasteur Mario Boivin
Le 4 mars 2018

Comité interparoissial

Vous savez sans doute que depuis quelques mois, Mgr l’Archevêque nous a demandé à madame Lise Courchesne (animatrice paroissiale à Saint-Paul) et moi-même ayant la charge de prêtre modérateur à Saint-Paul, de former une nouvelle paroisse incluant les quatre communautés chrétiennes, c’est-à- dire la Résurrection-du-Christ, Notre-Dame-de-Liesse, Saint-Élie d’Orford et Saint-Roch.

Un comité interparoissial s’est créé pour réfléchir sur la vision et la mission de cette nouvelle paroisse. Il nous est demandé de regarder et de préciser les besoins pastoraux correspondants à la nouvelle Évangélisation pour notre monde d’aujourd’hui; de voir aux personnes ressources afin mettre en place tous les services pastoraux adéquats en vue de répondre à la mission que nous nous donnerons ensemble. Il nous est aussi demandé de regarder l’ensemble des finances pour un budget équilibré, de voir à la santé de nos bâtiments. Nous sommes appelés à former une nouvelle équipe pastorale pour le mois d’août prochain. Celle-ci verra à la mise en place des orientations diocésaines et locales.

c3a9glise-st-roch-rock-forest
Saint-Roch

Il se vit déjà des rencontres interparoissiales en vue de l’unification de la nouvelle paroisse. La pastorale baptismale, le comité de liturgie qui s’élargit, des présidences eucharistiques où les prêtres se rendent disponibles, des informations au Semainier Paroissial pour les quatre communautés chrétiennes. Nous envisageons des rencontres d’équipes pastorales pour bien organiser l’ensemble du projet d’une nouvelle paroisse.

Résurrection du Christ
La-Résurrection-du-Christ

Ça bouge ! Ça chemine ! L’Esprit-Saint est là et surtout la confiance au Seigneur que nous devons avoir car c’est Lui qui bâtit son Église et place sur notre route des hommes et des femmes qu’il faut pour réaliser la mission qu’Il nous confie.

Notre-Dame-de-Liesse
Notre-Dame-de-Liesse

Le comité interparoissial est composé de monsieur Denis Roussin, madame Micheline Hudon et de moi-même pour la paroisse de Saint-Roch et madame Marie-Paule Samson, monsieur Henri-Louis Vincent et madame Lise Courchesne pour la paroisse de Saint-Paul. Nous vous ferons part de nouvelles démarches dans les prochains semainiers paroissiaux.

église St-Élie
Saint-Élie d’Orford

Mgr Luc Cyr nous écrit

Importante annonce concernant notre paroisse
Le 4 octobre 2017

Monsieur l’abbé Mario Boivin, curé et modérateur de la charge pastorale
Madame Lise Courchesne, animatrice paroissiale
Membres du personnel pastoral et administratif
Membres des Assemblées de fabrique
Membres des Équipes pastorales
Paroissiens de Saint Paul et de Saint-Roch de Sherbrooke

Bonjour,

Il y a déjà plusieurs années, un plan de regroupement des paroisses La-Résurrection-du- Christ, Notre-Dame- de-Liesse, Saint-Élie et Saint-Roch avait été élaboré. Le 1er janvier 2010, la paroisse Saint-Paul fut créée pour regrouper uniquement trois de ces paroisses. Depuis ce temps, des collaborations ont existé entre ces communautés conduisant dernièrement à la nomination du curé de Saint-Roch comme modérateur de la charge pastorale de la paroisse Saint-Paul.

Différentes raisons ont fait que la paroisse Saint-Roch n’a pas encore été regroupée avec les trois autres communautés. Nous ne souhaitons pas les exposer ici, mais simplement rappeler que ce fut toujours animé d’une volonté de respecter les personnes ou les communautés.

Selon l’appréciation qui a été faite de la situation en dialogue avec les responsables, il apparaît maintenant possible et souhaitable pour l’avenir d’envisager de compléter ce regroupement de paroisses et de préciser une démarche en ce sens pour faciliter le travail de tous.

Ainsi, j’annonce mon intention de fusionner les paroisses Saint-Paul et Saint-Roch de Sherbrooke au courant de l’année 2019. En préparation de cette étape, outre les démarches administratives requises en pareille situation, les responsables des paroisses verront à amener les Équipes de pastorale et les Assemblées de fabrique à se rencontrer de façon occasionnelle. Ils harmoniseront leur calendrier d’activités et choisiront certains champs pastoraux où les deux paroisses travailleront déjà ensemble. Enfin, ils inviteront tous les paroissiens à participer à certaines activités de l’autre paroisse de façon à apprendre à se connaître.

Je suis conscient que ce processus occasionnera certaines insécurités et entraînera des changements dans les façons de faire. Je crois cependant que ce regroupement des forces sera à terme un enrichissement pour poursuivre la mission dans ce grand secteur de la ville de Sherbrooke. Je sollicite la collaboration de tous et un esprit d’ouverture, d’accueil et de fraternité chrétienne.

Je porte dans ma prière cette étape importante et le devenir de chacune de vos communautés. Que le Seigneur vous bénisse et vous aide à témoigner de Lui dans votre milieu.

Mgr Luc Cyr
Mgr Luc Cyr